RDC : Sama Lukonde donne le go de l’atelier de réflexion sur la transformation numérique

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a procédé ce mercredi 23 juin 2021 à Fleuve Congo Hôtel de Kinshasa au lancement des travaux de l’Atelier de réflexion sur le Programme de transformation numérique de la RDC à l’horizon 2023.

Dans son mot de circonstance, Sama Lukonde a rendu hommage au Président de la République, Félix Tshisekedi, pour sa vision tout en rappelant l’importance du numérique en République démocratique du Congo.

Le Chef du Gouvernement reste convaincu que le numérique doit constituer la solution qui peut permettre à la RDC d’atteindre les objectifs de son développement.

“Le Gouvernement de la République, s’est engagé sur le chemin de la croissance et du développement. C’est pourquoi j’ai inscrit le numérique comme l’un des axes majeurs du programme du Gouvernement qui a été présenté devant la représentation nationale. Lors de la présentation de ce programme, j’ai insisté sur le fait qu’il est nécessaire de transformer le programme national du numérique en axe pratique de l’action gouvernementale. Cet atelier est la concrétisation de cet engagement. Le diagnostic établi, les contraintes rencontrées, ainsi que les expériences d’autres pays, nous ont convaincus que le numérique peut et doit constituer aussi mieux la solution qui peut permettre à notre pays d’atteindre ces objectifs de développement” a dit le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

Organisé par le Ministère du Numérique, le Ministre de tutelle Eberande Kolongele a rappelé la nécessité de résoudre quelques difficultés qui bloquent l’émergence de ce secteur en République Démocratique du Congo.

“Il s’agit notamment du cadre juridique qui constitue la sécurité du numérique, la mise en place des infrastructures numériques, la faible pénétration de l’internet, l’accès difficile à l’électricité, le non accompagnement par le gouvernement des entrepreneurs numériques qui ne bénéficient pas des subventions. Ceci constitue un frein au développement du secteur”, a-t-il déclaré.

l a préconisé la mise en place d’un système qui permettra de sécuriser le secteur tout en combattant la cybercriminalité pour parvenir à la numérisation de la République Démocratique du Congo. C’est depuis septembre 2019 que le Plan National du Numérique (PNN) avait été rédigé. On retrouve dans ce plan la vision du Chef de l’Etat sur le numérique, celle de faire du Numérique congolais un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social.

A LIRE  Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) 2019

LIRE LA SUITE SUR ACTUALITE.CD

Related posts

Leave a Comment