RDC : le site officiel de l’EPST piraté

C’est depuis ce dimanche 21 février soir que les internautes n’accèdent plus au contenu du site officiel du Ministère de l’Enseignement Primaire Secondaire, Professionnel et Technique (EPST) congolais.

Depuis quelques heures, cette information fait le tour des réseaux sociaux. Si vous entrez sur le site internet de l’ESPT (www.eduquepsp.education), vous verrez une phrase verte en chinois, cette phrase peut être traduite : “Celui qui ferme la porte de l’école ouvrira la prison. Nous sommes 99% des personnes et ne tolérons plus l’avidité et la corruption des 1% restants”.

A LIRE  RDC : Guylain Badesi met sur le marché le carnet médical numérique « Health-Malamu »

Site epsp piraté

Par ce message, nous pouvons comprendre que le site internet de l’ESPT a été piraté par des hackers qui ont manifesté leur mécontentement suite à la fermeture de l’école sur toute l’étendue de la RDC.

Il faut noter que la réouverture des écoles et des universités, fermées en mi-décembre pour y freiner la propagation du coronavirus qui était alors en forte accélération, a intervenu ce lundi le 22 février sur toute l’étendue de la République.

A LIRE  RDC : e-Tax, une solution numérique pour lutter efficacement contre le coulage des recettes

Il sied de rappeler que, le site officiel de la Société Nationale d’Electricité ( SNEL) a été également piraté le mois passé. La répétition de piratages des sites officiels devient de plus en plus répétitif en République Démocratique du Congo. Les autorités congolaises doivent donc comprendre les enjeux de la cybersécurité et prendre des précautions afin d’éviter les pires dans le futur.

CONGO NUMERIQUE

 

 

Related posts

Leave a Comment