Les startups Africaines “anglophones” gagnent le Seedstars World

Victoire écrasante des startups africaines au Seedstars World, la plus grande compétition de startups des marchés émergents. La finale du concours a eu lieu le 12 avril en Suisse. 21 startups africaines figuraient parmi les 65 finalistes .

4 des 5 principaux prix ont été remportés par des startups africaines.  « AgroCenta » (Ghana) a été sacrée «Global Winner»  et remporte un montant de 500 000 USD. La plateforme de vente relie les petits exploitants agricoles à un marché en ligne.

A LIRE  Les Laboureurs du Code : cours de code pour enfant en RD Congo

Le « Enel Africa Energy Prize » a été décerné à SolarFreeze (Kenya) qui utilise les énergies renouvelables pour aider les petits agriculteurs à faire face au défi de la perte après récolte.

Edves (Nigeria), qui a remporté le « Transforming education prize », a développé un portail pour les écoles afin de partager du matériel éducatif.

EMGuidance (Afrique du Sud) a remporté le « Merck health tech prize » grâce à son application qui aide notamment les médecins à obtenir des informations plus fiables sur les directives de traitement et les doses de médicaments.

A LIRE  Kinshasa Digital Week organise une formation avec Facebook

Selon Alisée de Tonnac, directrice et cofondatrice de Seedstars World, les startups accompagnées ont créé plus de 2000 emplois en 5 ans, ont levé 92 millions de dollars et ont réalisé 70 millions de chiffre d’affaires.

Nous pouvons toujours nous poser la questions sur la qualité des startups qui viennent des pays d’Afrique Francophone. Il est toutefois normal de se poser la question sur le niveau de ce que produit la RDCongo aujourd’hui comme startups.

A LIRE  Apprendre la technologie au service de la Gestion d'Entreprise
source : avec Patrick Ndungidi

Related posts

Leave a Comment