RDC : Lancement d’une campagne de crowdfunding pour accompagner des start-ups congolaises

Le réseau international Congo Business Network vient de lancer une campagne de crowdfunding ce 1er mai 2019 pour lever des fonds dans la diaspora et en R.D. Congo afin d’accompagner des start-ups prometteuses sur trois domaines : la stratégie commerciale, la compétitivité digitale et le cadre juridique.

Cette première campagne vise à lever 7 000 dollars et va durer jusqu’au 1er juin 2019.
Ces fonds serviront à payer les services nécessaires pour assister les start-ups à développer un business model performant, construire un système digital compétitif et structurer un cadre juridique afin de mieux opérer dans le secteur formel. 

A LIRE  Lancement officiel du partenariat Vodacom - Ingenious City

De plus, Congo Business Network va amener des start-ups à Afrobytes le 15 mai à Paris pour pitcher devant les investisseurs. La délégation aura pour mission de démontrer le formidable potentiel de l’écosystème tech du Congo lors de la 4ème édition d’Afrobytes.

Les start-up de l’écosystème tech de la R.D. Congo qui prendront part à cette 4ème édition d’Afrobytes sont :MaxiCash, MEDpay , TINDA, MOKO et Eteyelo.

Les investisseurs qui veulent investir dans des start-ups congolaises et les entreprises qui cherchent des partenaires commerciaux dans divers secteurs en RDC sont invités à rencontrer ces leaders de la tech congolaise le 15 mai à Paris. Les personnes à travers le monde peuvent contribuer à la campagne de crowdfunding par PayPal ou MaxiCash par ces liens :

A LIRE  Noel K. Tshiani et Bonny Maya : « L'essor de l'écosystème numérique congolais contribuera à l'émergence d'une économie forte et prospère »

Congo Business Network est un réseau international des professionnels et des entrepreneurs congolais. Sa mission est de connecter les entrepreneurs de la diaspora afin d’agir pour contribuer au développement économique du Congo.

Les entrepreneurs de Congo Business Network à Washington en Avril 2019 lors de la visite de Félix Tshisekedi.
© financialafrik

L’organisation dispose d’un comité stratégique composé de 12 entrepreneurs basés dans les principales villes comme Hong Kong, Montréal, New York, Genève et Kinshasa.

Related posts

Leave a Comment