La startup Anka lève 5 millions de dollars en pré-série A

Anka, une startup ivoirienne de commerce électronique dont la majorité de ses fournisseurs sont au Nigeria et au Kenya, a levé 5 millions de dollars en fonds propres et en dette dans le cadre d’un tour de table d’extension. 

Anka, une startup ivoirienne qui exploite trois produits de commerce électronique, a levé un tour d’extension de pré-série A d’une valeur de 5 millions de dollars, après avoir levé un tour de pré-série A de 6,2 millions de dollars l’année dernière. Cela porte le montant total récolté par Anka à 13,5 millions de dollars. Le tour de table a été mené par la Société Financière Internationale (IFC), avec la participation de Proparco et de Bpifrance, une banque d’investissement.

Fondée par Luc B. Perussault Diallo, Moulaye Taboure et Kadry Diallo, la startup, anciennement connue sous le nom d’Afrikrea (une place de marché pour les vêtements et l’art africains), a été rebaptisée Anka et a ajouté un produit de paiement (Anka Pay) et d’expédition (Anka Shipping). sur le marché en s’associant à DHL et Visa.

Selon Kadry Diallo, co-fondateur et COO, la startup est passée de l’enregistrement de plus de 700 000 visites mensuelles et de 35 millions de dollars de transactions l’année dernière à l’enregistrement de plus d’un million de visites et de 50 millions de dollars aujourd’hui. Cela a permis à la startup d’augmenter son chiffre d’affaires brut de 200 000 € à 3,6 millions d’euros au cours de la même période.

Source : TechCabal

Related posts

Leave a Comment