Facebook lance Rooms, son nouveau service de vidéoconférence concurrent à Zoom

Dans sa mission de donner à ses utilisateurs le pouvoir de bâtir une communauté et de rapprocher le monde, Facebook lance son nouveau service : « Rooms ».

En cette période de confinement, les applications de messagerie permettent plus que jamais à rompre l’isolement.  Dans un rapport de Facebook, plus de 700 millions de comptes utilisent WhatsApp et Messenger pour faire des appels chaque jour. C’est dans ce sens que le géant américain a décidé de lancer un nouveau service de vidéoconférence, un concurrent à Zoom (le logiciel de vidéoconférence vedette de cette période de confinement).

A LIRE  Mark Zuckerberg dévoile ses quatre propositions pour réguler Internet

Désormais, vous pouvez créer des salons (Rooms en anglais) directement  depuis Messenger et Facebook, et partager  rapidement avec  vos collègues, vos amis et/ou  votre famille via le partage d’un lien vidéo.

Détaillé par TechCrunch, les Rooms pourront bientôt accueillir jusqu’à 50 personnes et les appels dureront aussi longtemps que souhaité. Les personnes qui participent n’auront pas besoin de disposer d’un compte Facebook. Si elles n’ont pas l’application, un lien envoyé par une personne dans la réunion ouvrira une page sur leur navigateur Internet.

Les utilisateurs de la plateforme pourront créer des « pièces » virtuelles, privées ou publiques, qui s’afficheront en haut du fil d’actualité. Les personnes connectées sur Facebook pourront ainsi voir quelles « pièces » publiques sont « ouvertes » et décider spontanément de passer voir un groupe de personnes ou une fête d’anniversaire qui se tient en ligne.

A LIRE  RDC : Guylain Badesi met sur le marché le carnet médical numérique « Health-Malamu »

Avec ce nouveau service permettant de connecter plusieurs personnes via le chat vidéo,  il y a signe que la concurrence se resserre et que le géant américain veut  rivaliser avec des offres populaires comme Zoom, Group FaceTime, Skype, Houseparty, etc.

Facebook travaille en outre à l’ajout d’options sur ses autres services notamment WhatsApp qui actuellement permet des appels vidéo incluant 4 personnes, et qui sera très prochainement mis à jour, et permettra désormais de créer des appels vidéo à 8 personnes.

A LIRE  RDC : Schoolap, première startup à lever 500.000$

Congo Numérique

Related posts

Leave a Comment