Coronavirus : Airbnb lève 1 milliard de dollars pour se préparer après la pandémie

Particulièrement touchée par le confinement et  l’écroulement consécutif du tourisme, la plateforme américaine de réservation de logements Airbnb souffre d’une mise à l’arrêt provisoire de ses activités en cette période de pandémie. Airbnb anticipe déjà à s’adapter aux changements du marché et à limiter les retombées de la pandémie de Covid-19.

La plateforme a annoncé ce lundi qu’il avait levé 1 milliard de dollars de dettes et de capitaux propres auprès des sociétés de capital-investissement Silver Lake et Sixth Street Partners, alors même que le marché de la location en ligne a vu son activité s’effondrer en raison de la pandémie de COVID-19.

A LIRE  RDC : la communauté entrepreneuriale au coeur du Kinshasa Policy Hackathon

Au travers de cette levée de fond, dont les termes n’ont pas été dévoilés, la plateforme de location espère passer la crise engendrée par la vague d’annulations l’ayant frappé de plein fouet en mars, mais aussi préparer l’après COVID-19. L’idée est aussi de limiter l’impact de cette mauvaise passe sur son projet d’entrée en bourse, même si la chose semble à court terme compromise. Du côté d’Airbnb, la levée de ce milliard de dollars est présentée comme un investissement pour soutenir la vision à long terme de la plateforme, et non comme une somme empruntée pour garder la tête hors de l’eau en cette période de crise planétaire.

A LIRE  Kotlin est désormais le langage officiel pour le développement Android

Si l’environnement actuel est clairement difficile pour l’industrie de l’accueil, le désir de voyager et de vivre des expériences authentiques est fondamental et durable“, a pour sa part indiqué Egon Durban, co-CEO du fonds d’investissement Silver Lake, qui se veut rassurant quant aux perspectives de reprise rapide d’activité pour Airbnb. “Le modèle économique diversifié, global et résistant d’Airbnb est particulièrement bien adapté pour prospérer alors que le monde se rétablit inévitablement et que nous en faisons tous l’expérience“.

A LIRE  Kinshasa accueillera du 21 au 22 février 2020, le Salon e-Commerce et Fintech

LIRE LA SUITE SUR SIÈCLE DIGITAL

Related posts

Leave a Comment