MaishaPay, le grand vainqueur de « Kinshasa FinTech Tour 2019 »

Ce jeudi 03 octobre 2019, la Salle Monseigneur Luc Gillon de l’Université de Kinshasa a accueilli la grande finale de Kinshasa FinTech Tour 2019 consacrant MaishaPay comme la Startup gagnante de cette première édition.

Cette consécration a eu lieu à l’issue d’une session de pitch durant laquelle plus de 20 start-ups candidates ont été invitées à présenter leurs solutions FinTech devant les membres de jury et la startup MaishaPay a été sélectionnée comme la meilleure d’entre elles.

A propos de MaishaPay

Maishapay est un porte-monnaie électronique offert à tout le monde, permettant d’effectuer des transactions financières de diverses natures, tels que le Retrait, Le Dépôt, le paiement Mobile, le Transfert d’argent, l’ouverture de compte courant et épargne.

Fondé par Landry Ngoya,  MaishaPay permet d’accepter tous les moyens de paiement, du cash au Mobile Money, et  facilite l’accès à tous les services digitaux sur un terminal unique.

MaishaPay est un service financier qui s’appui sur la technologie Blockchain. Cela permet de garantir un niveau de frais relativement faibles tout en offrant un niveau de sécurité élevé pour l’ensemble des opérations. Par ailleurs, MaishaPay se caractérise par sa prise en compte des réalités africaines. 

Un service accessible via Smartphone mais aussi GSM phone (SMS & USSD). Cela permet de le déployer même dans les zones les plus reculées (couvertes à minima par la 2G).

 

A LIRE  VivaTech 2019 : Les startups de la RDC se démarquent à Paris

En étant gagnant de cette 1ère édition, MaishaPay va représenter la République Démocratique du Congo en début Novembre 2019 au concours FinTech Tour Afrique à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Pour cette première édition, Kinshasa FinTech Tour a réuni des  jeunes entrepreneurs congolais porteurs des solutions numériques de la finance technologique facilitant l’accès aux services financiers et aux transactions monétaires de proximité dans le cadre de la Promotion de l’inclusion financière par le mobile, l’internet et le web.

Related posts

Leave a Comment