SOS-MAMAS, une application pour la lutte contre le taux élevé de mortalité maternelle

Dans le but de réduire le taux de mortalité maternelle, Josephine Ndeze, une jeune congolaise (RDC) de 21 ans, crée un bracelet intelligent qui vérifie les signes vitaux chez les femmes enceintes. Ayant fait des études secondaires en section Biologie-Chimie et des études universitaires en informatique, Joséphine Ndeze s’est focalisée sur les Objectifs de Développement Durable de l’ONU afin de mettre en place une solution en lien avec la santé maternelle pour réduire la mortalité liée à la grossesse. Constitués en une équipe de travail, Joséphine et ses amis, tous…